Les Etats membres progressent en matière d’éducation et de formation mais des efforts s’imposent encore

Le 9 novembre dernier, la Commission européenne a publié son sixième rapport de suivi de l’éducation et de la formation, qui rend compte, pour l’année 2017, de l’évolution des systèmes d’éducation et de formation des États membres de l’Union européenne.

Initié en 2010, ce Suivi de l’éducation et de la formation vise à analyser les progrès réalisés par les pays européens sur les six objectifs identifiés par l’Union européenne en matière d’éducation et de formation à l’horizon 2020. Il compare ainsi les différents États membres et dresse la liste des défis qui persistent dans le secteur.

Pour 2017, le rapport conclut que les États membres ont nettement progressé, trois des six objectifs en matière d’éducation étant en passe d’être atteints : celui sur l’abandon scolaire, celui sur la part des diplômés de l’enseignement supérieur et celui de la participation des enfants à l’enseignement. Le rapport montre toutefois que des efforts restent à faire dans bien des domaines. Il confirme notamment que le statut socio-économique détermine la réussite des élèves. 33,8 % des élèves issus des milieux socioéconomiques les plus défavorisés obtiennent ainsi des résultats médiocres, contre 7,6% des plus privilégiés. De même, le risque de tomber dans la pauvreté ou l’exclusion sociale est quasiment trois fois supérieur pour les personnes possédant un niveau d’étude de base que pour les personnes diplômées de l’enseignement supérieur.

Ces inégalités se creusent encore davantage lorsque ces jeunes sont issus de l’immigration. C’est ce que révèle également cette sixième édition du suivi de l’éducation et de la formation. Ces jeunes ont ainsi plus de risque d’obtenir de mauvais résultats à l’école et de le quitter prématurément. En 2016, 33,9% des personnes âgées de 30 à 34 ans vivant dans l’UE mais nées dans un pays tiers étaient peu qualifiés, contre 14,8% pour ceux nés dans un pays de l’UE.

Ces résultats seront présentés par la Commission européenne le 17 novembre prochain, lors du Sommet de Göteborg, qui réunira les dirigeants européens autour de l’éducation et de la culture.


Plus d'Information:

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-4261_fr.htmhtttp://

Print Friendly