Création d’un « Cloud » européen au service de la science

In Numérique- Digital by Occitanie Europe

La Commission européenne a annoncé, le 19 avril 2016, la création d'un "cloud" à destination des chercheurs européens. Ce cloud serait constitué de mesures qui permettraient aux scientifiques, aux entreprises et aux services publics de tirer parti de la révolution liée aux mégadonnées.

Plus précisément, il s’agirait de créer un nouveau nuage ouvert européen au service de la science, qui offrirait aux 1,7 millions de chercheurs et aux 70 millions de professionnels issus des secteurs scientifique et technologique de l'UE, un environnement virtuel leur permettant de stocker, de partager et de réutiliser leurs données dans toutes les disciplines et par-delà les frontières.

Ce nuage devra être alimenté par une infrastructure européenne de données, déployant les réseaux à haut débit, les installations de stockage à grande échelle et la capacité de calcul intensif nécessaires pour permettre, de manière efficace, d'accéder aux énormes séries de données stockées dans le nuage et de les traiter.

Le but de cette initiative est que l’Europe rattrape son retard par rapport au reste du monde en matière de stockage de données.

Cette initiative devrait être mise en place de manière successive afin que, d’ici 2020, l’infrastructure européenne de données figure parmi les trois meilleures au monde. Le coût estimé de cette opération est d’environ 6,7 milliards d’euros.

Print Friendly, PDF & Email