Lancement de la carte professionnelle européenne

In Éducation - Culture - Affaires Sociales by Occitanie Europe

Une des dernières initiatives européennes de la stratégie pour un marché unique est de permettre aux européens de travailler dans leur pays membres de leur choix. L’objectif étant de faciliter la mobilité des travailleurs dans l’Union Européenne grâce à la simplification de la reconnaissance de leurs compétences professionnelles.

L’initiative de la Commission européenne sur la création d’une carte professionnelle européenne a été mise en place le 18 janvier 2016. Elle était prévue par la directive modifiée 2013/55/UE et est ainsi opérationnelle dès le 18 janvier pour les infirmiers, les ingénieurs, les pharmaciens, les physiothérapeutes, les agents immobiliers et les guides de montagne, mais pourrait être étendue à l'avenir à d'autres métiers.

La carte professionnelle européenne ou EPC en anglais est un certificat électronique qui permet à travers le système d’information du marché intérieur au travailleur européen de s’enregistrer dans son pays de résidence en énonçant sa profession, son expérience professionnelle et académique, la durée d’exercice à l’étranger et le pays dans lequel il souhaite travailler.

L’autorité nationale a par la suite un mois pour des cas de séjours temporaires pour examiner ce dossier et donner une réponse ; trois mois pour un établissement à l’étranger. La Commission précise que, dans le cas où l'autorité n'arrêtait aucune décision dans les délais impartis, les qualifications seraient automatiquement reconnues.

Print Friendly, PDF & Email