Recherche de partenaires H2020 HoLiSTIc.eu

In Actualité de la Représentation d’Occitanie Europe by Occitanie Europe

Date de mise en ligne de la recherche de partenaires :

20 janvier 2016


Programme/Appel à propositions :

HORIZON 2020

SC1-PM-18-2016: Big Data supporting Public Health policies


Partenaire leader/Structure désirant rejoindre un consortium :

université de PIRAEUS (Chypre)


A propos du partenaire :

L’Université publique de Piraeus est une institution très innovante, spécialisée en économie, et très investie dans la coopération européenne. Sa stratégie d’excellence lui a permis de participer activement aux recherches européennes et aux programmes éducatifs, et de s’engager à la consolidation de ses liens avec d’autres institutions internationales et européennes.

L’université possède trois chairs Jean Monnet et un Centre d’excellence sur le commerce et les transports qui diffusent l’information et stimule l’enseignement et la recherche sur des problématiques européennes variées. Elle est constituée d’environ 23 000 étudiants divisés en 4 facultés et 9 départements (www.unipi.gr).

Le centre de Recherche de l’Université de Piraeus (UPRC) qui soutient la recherche, a été établi en 1983 et a mis en place plus de 1 000 programmes de recherche et d’éducation, des conférences, des séminaires financés par l’UE ou d’autres ressources. Cette université participe actuellement à 11 projets dans le cadre du programme Horizon 2020, et en coordonne deux d’entre eux. (http://www.kep.unipi.gr/)

Elle possède aussi un laboratoire de Services de santé digital (DHSL) qui va d'ailleurs proposé le projet.


Titre du projet :

HoLiSTIc.eu: HeaLth Seeks Technology solutIons in Europe


Description du projet :

Le système de santé mondial a désespérément besoin d’une réforme pour lutter contre l’augmentation rapide des coûts de service et le vieillissement de la population. Afin d’améliorer la durabilité des systèmes de santé, beaucoup de juridictions ont investi dans des ressources pour l’implantation de technologies de communication et d’information (TIC) dans le soutien des soins de santé. Ainsi, c’est ce qu’on appelle le « e-santé », c’est à dire des technologies comprenant des dossiers informatiques de santé, des systèmes d’aide aux décisions cliniques, et des applications de télémédecine.

Les soins de santé supposent un flux d’information intensif, impliquant une équipe variée de prestataires de service en collaboration qui a besoin d’un accès et d’échanger avec les patients et leurs données.

Trop d’inefficiences et de surcoûts dans ces systèmes de santé à travers le monde aujourd’hui sont associés à un manque d’accès à l’information pertinente. Par exemple : duplication inutile du travail en laboratoire, suppression des traitements programmés pour manque de données ou préalables, prescription inutile ou mauvaise de médicaments, etc.

Tandis que les TIC ont joué un rôle important dans le soutien financier et administratif pour l’industrie de santé, ces technologies ont seulement été utilisées récemment pour soutenir les fonctions de soin de santé. Moins de la moitié des médecins utilisent les systèmes électroniques de dossiers médicaux.

Concentré sur l’éducation, la recherche et l’innovation, ce laboratoire de Service de santé digital (DHSL) a pour objectifs d’explorer des solutions possibles face aux défis mentionnés ci-dessus. Finalement, ce laboratoire se concentre sur une recherche et des développements dans le domaine de « e-santé ». Les principales activités de recherches de DHSL sont les suivantes :

  • Systèmes d’information de soin de santé
  • Logiciel basé sur ces systèmes
  • systèmes électroniques de dossiers médicaux
  • dossier médical du patient
  • sécurité du système de santé
  • services informatiques

Le projet proposé s’engage à soutenir les besoins des autorités publiques de santé et la communauté médicale.

HoLiSTIc.eu luttera contre les obstacles à l’adoption des dernières technologies et de l’interopérabilité entre les sources de données multiples. C’est un projet pluridisciplinaire avec une approche très évolutive qui s’inspire d’une coévolution entre une technologie de pointe et les besoins de santé sociétaux à travers une plateforme à deux vitesses pour améliorer le système de santé en utilisant les données de manière responsable.

De plus, le projet fournira une boîte à outils avec des pratiques innovantes pour réduire les inégalités dans le système de santé.

Ainsi l’objectif de ce projet est d’extraire un potentiel maximum des données médicales pour le bénéfice des systèmes de santé et des autorités publiques.


Activités prévues par le projet :

Pour cela, ce projet prévoit les activités suivantes :

  • développer une plateforme « e-santé »
  • développer une couche d'abstraction de base de données pour un accès multiple aux sources de données médicales
  • développer un algorithme intelligent
  • développer un domaine sur et éthique
  • système performant d’évaluation
  • établir un nouveau suivi efficace des patients


Partenaires recherchés :

Entreprises “AI”; experts du comportement social, hôpitaux universitaire


Durée du projet :

4 ans, de Septembre 2016 à Septembre 2020


Budget estimé/Cofinancement de l’UE :

100% du financement dans le cadre de l’action de Recherche et d’innovation (RIA)


Date limite pour manifester son intérêt :

29 janvier 2016


Date limite de soumission du projet :

16 février 2016


Contact :

Dr. C. Kontogoulidou (ckonto@unipi.gr), ckonto51@gmail.com

Despina Gkika (despinagkika@gmail.com)


Print Friendly, PDF & Email