La coopération transfrontalière reste largement méconnue des citoyens

In Politique Régionale by Occitanie Europe

Une étude publiée par l’Eurobaromètre jeudi 3 septembre 2015, montre que l’action européenne au niveau régionale souffre toujours d’un manque de visibilité : « seulement 1/5ème des répondants savaient que l’UE investissait des fonds régionaux » dans le domaine de la coopération transfrontalière, regrette ainsi la commissaire en charge de la Politique régionale, Corina Cretu. Il faut promouvoir selon elle davantage les programmes Interreg. C’est pour cela que lors de la journée de la coopération européenne célébrant le 25ème anniversaire d’Interreg, la Commission a lancé une consultation publique à l’échelle de l’UE sur les obstacles qui subsistent en matière de coopération transfrontalière. Cette consultation publique permettra alors pendant 3 mois de connaître l’avis de 185 citoyens vivant dans les régions frontalières sur ces obstacles juridiques et administratifs qui persistent aux frontières intérieures de l’UE.

 

En plus de ce manque de visibilité, il y a un problème d’hétérogénéité : le taux des répondants affirmant connaître Interreg varie beaucoup d’un pays à l’autre (de 54% en Lettonie à seulement 10% en France ou au Danemark).

Il en va de même concernant les résultats relatifs à l’action régionale européenne: 1/3 des sondés déclarent être au courant de projets cofinancés par l’UE dans leur région, un taux qui reste le même depuis 2010.

 

Cette méconnaissance des politiques européennes parmi les citoyens représente une source principale de préoccupation du côté des institutions, d’autant plus que la politique régionale représente le principal instrument d’investissement de l’UE (avec près de 352 milliards d’euros de budget). Mais comme Corina Cretu a souligné à Vienne le 21 septembre 2015, « la Commission a l'intention de formuler des propositions concrètes pour régler les problèmes transfrontaliers persistants et nous avons besoin pour cela de la précieuse contribution des citoyens qui sont confrontés à ces obstacles au quotidien. »


Plus d’informations disponibles sur : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-5686_fr.htm

Photo © INFOsuroit.com

Print Friendly, PDF & Email