Accélération des négociations de la COP 21 : 700 villes s’engagent vers le tout renouvelable en 2050

In Énergie - Environnement - Climat by Occitanie Europe

En parallèle des négociations de la COP21, les maires de 700 villes ont accéléré le rythme en s’engageant le 4 décembre à atteindre 100 % d’énergies renouvelables en 2050.

Ce sont en effet les élus locaux qui sont en faveur d’objectifs plus ambitieux que ceux de l’accord de Paris. Lors du sommet des élus locaux pour le climat ce 4 décembre, initié par la maire de Paris Anne Hidalgo et Michael Bloomberg, envoyé spécial des Nations Unies pour les villes et le climat, 700 maires se sont mis d’accord sur :

  • Un effort supplémentaire estimé à 3,7 gigatonnes de CO2.
  • L’ensemble des contributions nationales remises par les gouvernements permettrait de limiter le réchauffement climatique à environ 3 °C ce qui dépasse l’objectif de 2°C prévu par la COP21.
  • Parmi les autres objectifs des maires figurent également la transition vers une énergie 100 % renouvelable, ou une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

Le message est clair. Les villes, responsables d’environ 70 % des émissions de gaz à effet de serre, souhaitent faire davantage pour la lutte contre le réchauffement climatique que les engagements présentés par leurs gouvernements nationaux.

Réunissant plus de 53 % de la population mondiale et responsables de plus des deux tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre, les villes sont en première ligne dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Print Friendly, PDF & Email