Quelles sont les priorités environnement, énergie, climat de la nouvelle présidence estonienne ?

In Énergie - Environnement - Climat by Mélissa

Depuis le 1er juillet 2017, l’Estonie est à la tête du Conseil de l’Union européenne, et ce pour 6 mois. Elle dirigera donc toutes les formations du Conseil, en d'autres termes, toutes les réunions ministérielles (ainsi que les groupes de travail préparatoires).

Dans cette perspective, elle vient de dévoiler son programme pour l’environnement, le changement climatique et l’énergie.

C’est une grande première pour ce pays peuplé de 1,3 million d’habitants, qui a rejoint l’UE en 2004 et adopté la monnaie unique en 2011.  Il aura toutefois à cœur de faire progresser autant que possible ces dossiers stratégiques, étant donné la nature de son territoire. Situé sur les rives de la mer Baltique, l'Estonie est composée de plus de 2 300 îles. La moitié du pays est recouvert par la forêt. On peut également rappelé que Tallinn, la capitale, figure régulièrement en haut des classements, lorsqu'il est question de qualité de l'air ou de gestion des déchets. Le renforcement de "l'Europe durable" fera donc partie des grandes priorités de la présidence et se traduira par l'organisation de négociations sur les dossiers suivants :

Changement climatique : La présidence souhaite faire avancer les discussions sur trois points clés :

  • La réforme du système d’échange de quotas d’émissions (SEQE / ETS) ;
  • Le règlement LULUCF (portant sur l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie) ;
  • Le règlement sur le partage de l’effort entre Etats membres : les objectifs ont été adoptés au niveau européen et il faut désormais les répartir.

Energie : L’Estonie souhaite focaliser ses actions sur les dossiers législatifs relevant du train de mesures sur l’énergie propre :

  • La conception du marché de l’énergie ;
  • La gouvernance de l’Union de l’énergie ;
  • Les énergies renouvelables ;
  • L’efficacité énergétique : l’Estonie espère parvenir à un accord sur la performance énergétique des bâtiments d’ici la fin 2017.

Environnement : La présidence cherchera à trouver un accord avec le Parlement sur le paquet « déchets »

Print Friendly, PDF & Email