Journée « Orange » internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes

In Éducation - Culture - Affaires Sociales by Occitanie Europe

Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Une réalité terrible, rappelée le 25 novembre, lors de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes. Son origine remonte à 1960, lorsqu'en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu'est la violence à l'égard des femmes.

Cette année, la campagne « Tous UNIS pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes » du Secrétaire général des Nations Unies invite à « oranger le monde pour l'élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles » et à organiser des événements « orange » entre le 25 novembre et le 10 décembre 2015.

Dans ce contexte, le Parlement européen réclame depuis quelques années une directive consacrée à la lutte contre la violence faite à l’égard des femmes. Une requête à laquelle la Commission peine à répondre. La commissaire européenne à la Justice, aux consommateurs et à l’égalité des genres, Vera Jourova, a en effet déclaré que « cela pourrait prendre plusieurs années avant d’avoir un texte, c’est pour ça que je préfère parler d’autres instruments». Elle a ainsi indiqué qu’elle allait présenter à la mi-décembre sa stratégie pour l’égalité femme-homme.


Pour plus d'informations: http://www.un.org/fr/events/endviolenceday/

Print Friendly, PDF & Email