Appel à propositions Europe Créative – Volet Culture Traduction littéraire

In Actualité de la Représentation d’Occitanie Europe by Occitanie Europe

Programme et titre de l’appel à propositions

EUROPE CREATIVE – Volet Culture

Traduction littéraire


Référence de l’appel

EACEA 13/2016


Date limite de dépôt des candidatures

27 avril 2016


Objectif de l’appel

Les principaux objectifs de cet appel sont :

  • De soutenir la diversité culturelle et linguistique dans l’U.E. et dans les pays participants au programme
  • De promouvoir la circulation transnationale d’œuvres littéraires de qualité et améliorer l’accès à ces œuvres dans l’U.E. afin d’atteindre de nouvelles audiences

Les priorités du projet étant les suivantes :

  • Soutenir la circulation de la littérature européenne afin d’élargir son accessibilité
  • Soutenir la promotion de la littérature européenne ainsi que l’utilisation de technologies numériques dans la distribution et la promotion
  • Encourager la traduction et la promotion d’œuvres littéraires de qualité sur le long terme

Promouvoir les traducteurs est également une priorité du programme avec, par exemple, l’obligation des éditeurs d’inclure une biographie des traducteurs dans les livres traduits. Les traductions dans des langues moins utilisées (toutes sauf l’anglais, l’allemand, le français et l’espagnol) sont encouragées afin de stimuler la circulation des œuvres. Les traductions des auteurs ayant gagné le Prix européen de Littérature sont encouragées. Les projets doivent contribuer à la création d’une valeur-ajoutée européenne.


 

Critères d’éligibilité

Candidats éligibles

Les éditeurs ou les maisons d’édition établis dans un des pays qui participent au sous-programme «Culture», qui sont actifs dans le secteur de l’édition et qui ont une personnalité juridique depuis au moins 2 ans à la date limite de dépôt des candidatures.

Projets éligibles

Catégorie 1 – Projets d’une durée de deux ans : cette catégorie de projets doit:

  • avoir une durée maximale de 2 ans (période d’éligibilité);
  • concerner des demandes de subvention qui ne dépassent pas 100 000 euros, soit 50%maximum du budget éligible;
  • consister en la traduction et la promotion (y compris la publication d’un résumé des œuvres traduites) d’un ensemble de 3 à 10 œuvres de fiction depuis et vers des langues éligibles;
  • reposer sur une stratégie de traduction, de distribution et de promotion des œuvres de fiction traduites.

Langues éligibles

Le projet devra aussi respecter les critères suivants concernant les langues:

  • la langue source et la langue cible doivent être des «langues reconnues officiellement» dans les pays qui participent au programme. En outre, la langue source ou la langue cible doit être reconnue officiellement dans un des pays visés dans les catégories 1, 3 ou 4 des pays éligibles. Les «langues reconnues officiellement» sont celles qui sont définies par la Constitution ou la loi fondamentale du pays en question;
  • les traductions du latin ou du grec ancien vers les langues reconnues officiellement dans un des pays des catégories 1, 3 ou 4 des pays éligibles sont aussi éligibles;
  • la langue cible doit être la langue maternelle du traducteur (sauf dans le cas de langues parlées moins fréquemment si l’éditeur fournit une explication suffisante);
  • les traductions doivent avoir une dimension transfrontalière. La traduction de littérature nationale d’une langue officielle vers une autre langue officielle du même pays n’est donc pas éligible.

Œuvres éligibles

  • Les œuvres au format papier ou numérique (livre électroniques) sont éligibles pour autant qu’elles remplissent les autres critères d’éligibilité.
  • Les œuvres à traduire et à promouvoir doivent être des œuvres de fiction de grande valeur littéraire, quel que soit leur genre littéraire, tels que les romans, les nouvelles, les pièces de théâtre, la poésie, la bande dessinée et la fiction pour enfants. Les œuvres de non fiction ne sont pas éligibles, telles que: les autobiographies ou les biographies ou les essais sans éléments de fiction, les guides touristiques, les ouvrages de sciences humaines (histoire, philosophie, économie, etc.) et les ouvrages relatifs à d’autres sciences (physique, mathématiques, etc.).
  • Les œuvres de fiction doivent avoir été publiées précédemment.
  • Les œuvres de fiction originales doivent être écrites par des auteurs qui sont ressortissants ou résidents d’un pays qui participe au programme, à l’exception des œuvres écrites en latin et en grec ancien.
  • Les œuvres de fiction ne doivent jamais avoir été traduites dans la langue cible, à moins qu’une nouvelle traduction corresponde à un besoin clairement évalué. À cet égard, les candidats doivent expliquer l’effet escompté sur les nouveaux lecteurs et fournir une explication convaincante de la nécessité d’une nouvelle traduction dans la langue cible en question.

Activités éligibles:

  • traduction et publication d’œuvres de fiction de grande valeur littéraire, quel que soit leur genre littéraire, tels que les romans, les nouvelles, les pièces de théâtre, la poésie, la bande dessinée et la fiction pour enfants;
  • traduction d’extraits des œuvres de fiction pour les catalogues des éditeurs et des maisons d’édition afin d’encourager la vente des droits en Europe ou ailleurs;
  • manifestations spéciales et marketing/distribution organisés pour la promotion des œuvres de fiction traduites dans l’Union et ailleurs, notamment outils de promotion numériques et promotion d’auteurs lors de foires du livre et de festivals littéraires.

Pays éligibles

  • les États membres de l’Union européenne et les pays et territoires d’outre-mer qui sont éligibles à la participation au programme conformément;
  • les pays en voie d’adhésion, les pays candidats et les pays candidats potentiels bénéficiaires d’une stratégie de préadhésion, conformément aux principes généraux et aux modalités et conditions générales de participation de ces pays aux programmes de l’Union, établis dans les accords-cadres, les décisions des conseils d’association ou les accords similaires respectifs;
  • les pays de l’AELE qui sont parties à l’accord sur l’EEE, conformément aux dispositions de l’accord sur l’EEE;
  • la Confédération suisse, sur la base d’un accord bilatéral à conclure avec ce pays;
  • les pays relevant de la politique européenne de voisinage, selon les modalités définies avec ces pays dans les accords-cadres prévoyant leur participation à des programmes de l’Union.


Budget, cofinancement et montant de la subvention

Le total des crédits pour 2016 pour le présent appel sera d’environ 3 054 000 euros.


Plus d’informations
  • L’appel à proposition :

https://eacea.ec.europa.eu/sites/eacea-site/files/fr_2.pdf

 

Print Friendly, PDF & Email