Appel à propositions Erasmus + action clé 3- « Assurance qualité à l’échelle européenne pour plus de transparence et la reconnaissance des compétences ainsi que des qualifications »

In Actualité de la Représentation d’Occitanie Europe by Occitanie Europe

Programme et titre de l’appel à propositions

Erasmus + action clé 3- soutien aux instruments politiques européens

« Assurance qualité à l’échelle européenne pour plus de transparence et la reconnaissance des compétences ainsi que des qualifications  »


Référence de l’appel

EACEA/48/2015


Date limite de dépôt des candidatures

29 févirer 2016


Objectif de l’appel

L’objectif général de cet appel est de tester les procédures, les mécanismes et les critères de qualité possibles qui pourraient être appliqués à l’échelle européenne lorsque:

  • un lien entre les certifications internationales ou les systèmes/cadres de certification sectoriels internationaux et le cadre européen des certifications (CEC) est établi, et pour l’octroi de certifications internationales ayant un lien avec le CEC,
  • un lien entre d’éventuels profils de certification européens de base et le CEC est établi, ainsi que pour l’octroi des certifications en découlant; dans le but d’instaurer un climat de confiance dans les niveaux et les procédures afin de soutenir la reconnaissance des certifications découlant d’éventuels profils de certification européens de base et d’améliorer la reconnaissance effective et formelle des certifications internationales.


 

Action financées

Le présent appel de propositions octroiera des financements par le biais des 3 thèmes suivants:

 

  • Thème A: établir un lien entre un système/cadre de certifications sectoriel international et le CEC et décrire les principes et les mécanismes d’assurance qualité et les critères de qualité possibles à cet effet et pour l’octroi des qualifications en découlant;
  • Thème B: établir un lien entre une ou plusieurs certifications internationales et le CEC et décrire les principes et mécanismes d’assurance qualité et les critères de qualité possibles pour l’octroi de cette ou de ces qualifications;
  • Thème C: établir un ou plusieurs profils potentiels de certification européens de base fondés sur les profils professionnels d’ESCO, en les reliant au CEC et décrire les principes et mécanismes d’assurance qualité et les critères de qualité possibles pour l’octroi des qualifications ayant un lien avec le CEC. Puisque la version complète de l’ESCO sera publiée d’ici à 2017, le demandeur devra choisir une ou plusieurs professions CITP de niveau

Les activités doivent débuter entre le 1er juin 2016 et le 1er août 2016.

Les activités à financer au titre du présent appel à propositions peuvent inclure des études, des analyses et des recherches documentaires, une cartographie, des enquêtes, la rédaction de propositions, le contrôle des résultats préliminaires avec les parties prenantes, la validation des résultats, ainsi que des activités de rapport et de coordination avec la Commission (deux fois par an).

Toutes les activités doivent avoir un caractère ou un impact transnational. Afin d’aboutir à des résultats notables, un large groupe représentatif de parties prenantes présentes dans plus de deux pays doit être impliqué.


Critères d’éligibilité

Le présent appel à propositions est ouvert:

  • aux organisations ou associations professionnelles internationales,
  • aux organisations ou associations professionnelles nationales,
  • aux autorités publiques et privées ayant un lien avec les cadres nationaux de certification,
  • aux partenaires sociaux (UE, nationaux et sectoriels),
  • aux centres de recherche,
  • aux organismes certificateurs publics et privés,
  • aux organismes de formation et d’éducation publics et privés,
  • aux organisations publiques et privées d’assurance qualité ou d’accréditation;

Une organisation ne peut introduire qu’une seule candidature, pour le thème A, le thème B ou le thème C.


Pays éligibles

  • les États membres de l’Union européenne,
  • les pays candidats et les candidats potentiels bénéficiaires d’une stratégie de préadhésion, conformément aux principes généraux et aux modalités et conditions générales de participation de ces pays aux programmes de l’Union, établis dans les accords-cadres, les décisions des conseils d’association ou les accords similaires respectifs, sous réserve de la création d’une agence nationale Erasmus+,
  • les États membres de l’AELE qui sont parties à l’accord sur l’EEE, conformément aux dispositions dudit accord,
  • les pays couverts par la politique européenne de voisinage ayant conclu des accords avec l’Union, qui prévoient la possibilité de leur participation aux programmes de l’Union, sous réserve de la conclusion d’un accord bilatéral avec l’Union sur les conditions de leur participation au programme et de la création d’une agence nationale Erasmus+.


 

Budget, cofinancement et montant de la subvention

Le budget total disponible pour le cofinancement d’actions au titre du présent appel de propositions est estimé à 400 000 EUR.

La contribution financière de l’Union européenne ne peut excéder 75% des coûts totaux éligibles. Le montant maximal de la subvention sera:

  • de 180 000 EUR au titre du thème A,
  • de 60 000 EUR au titre du thème B,
  • de 80 000 EUR au titre du thème C.


Plus d’informations
  • L’appel à proposition :

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:C2015/415/07&from=FR

  • Le document de candidature

https://eacea.ec.europa.eu/erasmus-plus/funding/quality-assurance-european-level-forenhanced-transparency-and-recognition-skills-and-qualifications_en

 

Print Friendly, PDF & Email