A la veille de la COP21 les Eurodéputés insistent sur le lien entre changement climatique et développement

In Action Extérieure, Énergie - Environnement - Climat by Occitanie Europe

Le 3 septembre 2015, les députés européens de la commission parlementaire Développement (DEVE) ont adopté à une large majorité, le rapport pour avis à l’adresse de la commission parlementaire de l’Environnement (ENVI), en vue de contribuer à la position que défendra l’Union européenne lors de la 21e Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques de 2015 (COP 21), qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre.

Ainsi, les principales recommandations contenues dans le rapport visent à :

  • insister sur la nécessité de limiter le changement climatique à 2 degrés Celsius, au risque d’entrainer des retombées négatives sur le développement des pays en développement et des pays les moins avancés.
  • enjoindre l’Union européenne à adopter un accord international contraignant en termes d’adaptation et d’atténuation du changement climatique.
  • exhorter les Etats membres à consacrer 100 milliards de dollars par an, à partir de 2020 au financement des initiatives tournées vers l’adaptation et l’atténuation du changement climatique dans les pays en développement.
  • progresser sur la question de la compensation des pertes et des dommages dont sont victimes les pays en développement.
  • mettre l’accent sur la gravité de l’impact des catastrophes naturelles, de la dégradation des sols, des crises alimentaires et des flux migratoires à grande échelle, sur les efforts déployés au niveau mondial pour atteindre les objectifs de développement durable.

Le rapport final porté par le député français Gilles Pargneaux (S&D), devrait être adopté au cours de la séance plénière du mois d’octobre.


Plus d'informations: Rapport pour avis 

Print Friendly, PDF & Email