Appel à propositions Programme Erasmus + « Coopération avec la société civile dans le domaine de la jeunesse »

In Actualité de la Représentation d’Occitanie Europe by Occitanie Europe

Programme et titre de l’appel à propositions

Programme Erasmus +

Action clé 3 – Soutien à la réforme des politiques

Coopération avec la société civile dans le domaine de la jeunesse


Référence de l’appel

EACEA/32/2015


Date limite de dépôt des candidatures

26 novembre 2015


Objectif de l’appel

Le présent appel vise à offrir un soutien structurel, appelé «subvention au fonctionnement», à des organisations non gouvernementales (ONG) européennes et à des réseaux européens actifs dans le domaine de la jeunesse, et poursuivant les objectifs généraux suivants:

  • sensibiliser les parties concernées aux programmes stratégiques européens dans le domaine de la jeunesse, en particulier la stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse,
  • accroître l’engagement et la coopération des parties concernées avec les autorités publiques pour la mise en œuvre de stratégies et de réformes dans le domaine de la jeunesse, et en particulier celle de recommandations spécifiques au pays émises dans le cadre du semestre européen,
  • encourager la participation des parties concernées dans le domaine de la jeunesse,
  • intensifier la participation des parties concernées dans la diffusion des actions et résultats de la stratégie et du programme, et celle des bonnes pratiques parmi leurs membres et au-delà.

En outre, les organisations actives dans le domaine de la jeunesse qui seront soutenues dans le cadre de cet appel doivent mener des activités qui visent:

  • à promouvoir l’employabilité des jeunes, notamment au moyen d’activités qui encouragent le développement des compétences et aptitudes via l’éducation non formelle,
  • à encourager la responsabilisation des jeunes au sein de la société ainsi que leur participation aux processus de décision,
  • à contribuer au développement personnel, socio-éducatif et professionnel des jeunes en Europe,
  • à contribuer au développement de l’animation socio-éducative aux niveaux européen, national, régional ou local,
  • à contribuer au débat relatif aux questions stratégiques qui concernent les jeunes et les organisations de jeunesse aux niveaux européen, national, régional ou local, ainsi qu’au développement de ces questions,
  • à promouvoir l’apprentissage interculturel, le respect de la diversité et les valeurs de solidarité, d’égalité des chances et des droits de l’homme chez les jeunes en Europe,
  • à promouvoir l’inclusion de jeunes moins favorisés au sein de la société,
  • à contribuer à la mise en oeuvre de la déclaration sur la promotion de l’éducation à la citoyenneté et aux valeurs communes de liberté, de tolérance et de non-discrimination adoptée à Paris le 17 mars 2015, en intégrant, par exemple, la promotion de l’éducation civique, du dialogue interculturel et de la citoyenneté démocratique dans leurs programmes de travail.


 

Action financées

Les organismes candidats doivent présenter un plan de travail cohérent intégrant des activités menées par les jeunes et sans but lucratif, qui permettent de réaliser les objectifs de l’appel.

Notamment:

  • apprentissages et programmes d’activités non formels et informels destinés aux jeunes et aux animateurs socio-éducatifs,
  • activités destinées au développement qualitatif de l’animation socio-éducative,
  • activités destinées au développement et à la promotion des instruments de reconnaissance et de transparence dans le domaine de la jeunesse,
  • séminaires, réunions, ateliers, consultations, débats entre jeunes sur les politiques de la jeunesse et/ou les questions européennes,
  • consultations de jeunes afin de nourrir le dialogue structuré dans le domaine de la jeunesse,
  • activités pour la promotion de la participation active des jeunes dans la vie démocratique,
  • activités pour la promotion de l’apprentissage et de la compréhension interculturels en Europe,
  • activités et outils médiatiques et de communication en rapport avec des questions relatives à la jeunesse et à l’Europe.


Critères d’éligibilité

L’appel est ouvert à deux catégories d’organismes :

  • Les organisations non gouvernementales européennes (ONGE) dans les domaines de l’éducation, la formation ou la jeunesse
  • Les réseaux européens dans les domaines de l’éducation, la formation ou la jeunesse

Les candidats doivent être non-gouvernementaux, sans but lucratif et compter au moins un employé.


Pays éligibles

  • États membres de l’Union européenne
  • les pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE) qui font partie de l’Espace économique européen (EEE): Islande, Liechtenstein, Norvège,
  • les pays candidats pour lesquels une stratégie de préadhésion a été établie, conformément aux principes généraux et aux conditions générales établis dans les accords-cadres conclus avec ces pays en vue de leur participation aux programmes communautaires: ancienne République yougoslave de Macédoine et Turquie.


 

Budget, cofinancement et montant de la subvention

Le budget total alloué en 2016 pour la coopération avec la société civile dans le domaine de la jeunesse est de 3 800 000 EUR et est divisé comme suit:

  • 3 200 000 EUR — réservés aux bénéficiaires qui ont signé les contrats-cadres de partenariat relatifs à la coopération avec la société civile dans le domaine de la jeunesse en 2015 et ne sont donc pas disponibles pour cet appel,
  • 600 000 EUR — disponibles pour les candidats soumettant des propositions de subventions de fonctionnement annuelles dans le cadre du présent appel.

La subvention de fonctionnement annuelle maximale s’élève à 35 000 EUR.


Plus d’informations
  • L’appel à propositions sur le JOUE :

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=uriserv:OJ.C_.2015.338.01.0005.01.FRA

 

Print Friendly, PDF & Email