L’agriculture a toujours figuré parmi les objectifs prioritaires des décideurs européens, en particulier lors des négociations du traité de Rome. À cette époque, le souvenir des pénuries alimentaires de l’après-guerre était encore imprimé dans les mémoires. C’est la raison pour laquelle l’agriculture a constitué un élément-clé des politiques européennes dès le début de la construction européenne. Le traité de Rome (signé en 1957) définit les objectifs généraux de la Politique Agricole Commune (PAC). Les principes de la Politique Agricole Commune ont été fixés à la conférence de Stresa qui a eu lieu en juillet 1958. En 1960, les six membres fondateurs de la Communauté européenne ont adopté les mécanismes de la PAC et deux années plus tard, en 1962, la PAC est entrée en vigueur.

La PAC est considérée comme une des politiques les plus importantes de l’Union européenne, en raison non seulement de son poids budgétaire (48% du budget de l’UE en 2008), mais aussi de l’ampleur de la population et des territoires auxquels elle s’applique.

 La Politique Agricole Commune
 PAC 2014-2020
Print Friendly