La Commission soutient Pôle Emploi dans la mise en place du Corps européen de solidarité

La Commission européenne va apporter son soutien à un projet mené par Pôle Emploi dans le cadre du Corps européen de solidarité.

L'objectif est de rassembler des employeurs et des volontaires pour permettre aux jeunes européens de participer à des projets de solidarité dans un autre Etat membre, grâce à un stage ou un emploi.

Pôle Emploi aura plusieurs missions :

  • contacter les employeurs à travers des campagnes ou des événements,
  • assurer la pré-sélection des candidats,
  • fournir une aide financière et une assistance aux volontaires. Par exemple, Pôle Emploi remboursera les frais de déplacements pour les entretiens et offrira une aide financière pour la reconnaissance des diplômes,
  • s'assurer de la qualité du placement,
  • offrir un soutien aux volontaires à leur arrivée  et tout au long de leur placement (exigences administratives, aide financière pour les programmes de formation et d'intégration),
  • aider les participants à s'intégrer dans le marché du travail, notamment en remboursant les frais de transport et les aidant dans leur recherche d'emploi.

Les volontaires pourront s'engager dans des activités très diverses, comme la protection de l'environnement, l'aide aux migrants et aux réfugiés, l'assistance alimentaire ou encore les soins de santé dans d'autres Etats membres de l'UE.

En parallèle, la Commission soutiendra un projet similaire mené par l'agence nationale italienne pour les politiques actives de l'emploi (ANPAL).

La Commission co-financera ces projets à hauteur de 14 millions d'euros, par le programme pour l'emploi et l'innovation sociale. Près de 6 000 jeunes bénéficieront de ces deux projets, jusqu'en mars 2019.


Plus d'Information:

Le communiqué de presse de la Commission

La fiche d'information (en anglais)

Notre article complet sur le Corps européen de solidarité

Vous pouvez contacter eusolidaritycorps@pole-emploi.fr si vous souhaitez accueillir des volontaires dans votre organisation.

Print Friendly