Douze finalistes pour le Prix européen des femmes innovatrices 2017

Le Prix européen des femmes innovatrices a annoncé les 12 finalistes pour 2017.

Deux françaises sont retenues pour la phase finale du concours :

  • Catégorie Femmes innovatrices : la Professeure Barbara Demeneix, cofondatrice de l’entreprise WatchFrog (solutions innovantes pour contrôler la qualité de l’eau et les micro-pillants environnementaux ayant un impact sur la santé).
  • Catégorie Jeunes talents : Sandra Rey (Paris), dirigeante de l’entreprise de biotechnologie Glowee (développement d'une source de lumière bioluminescente, sans électricité, en utilisant les propriétés naturelles des micro-organismes marins).

Le prix récompense l'excellence scientifique et l'aptitude à l’entrepreneuriat. L'objectif est d'inciter les femmes à suivre les pas des lauréates et de sensibiliser le public à l'entrepreneuriat féminin.

Sont éligibles les femmes ayant fondé ou co-fondé une entreprise et ayant bénéficié au cours de leur carrière de financements européens dans le domaine de la recherche et de l'innovation (Horizon 2020, EURATOM, C.I.P. ou actions de recherche et d'innovation des Fonds structurels et d'investissement).

Les quatre lauréates sélectionnées par un jury indépendant composé de membres du milieu académique et du monde des affaires seront récompensées le 8 mars prochain lors d'une cérémonie au Parlement européen.

  • 1er prix : 100 000 €
  • 2ème prix : 50 000 €
  • 3ème prix : 30 000 €
  • jeune talent : 20 000 €

Vidéo

Print Friendly