Open data

A quel point la France est-elle numérique?

La Commission européenne a publié les données de l'indice relatif à l'économie et la société numérique (DESI) de 2017.

Le DESI (Digital Economy and Society Index) est un indice qui permet de mesurer les progrès accomplis par les États membres de l'UE vers une économie et une société numériques. Son but est d'aider les pays de l'UE à identifier les domaines dans lesquels il est prioritaire d'investir et d'agir pour répondre à l'une des grandes priorités de la Commission européenne : la création d'un marché unique véritablement numérique.

La France se classe au 16ème rang sur les 28 Etats membres de l'Union européenne. Elle obtient de bons résultats en matière de compétences numériques (9e place) et d’administration en ligne (9e place). En revanche, elle est en dessous de la moyenne de l’UE pour l’intégration des technologies numériques par les entreprises, la connectivité et l’utilisation d’Internet par les particuliers.

Le DESI se compose de 5 éléments :

  • Connectivité :

A l'échelon européen, la connectivité s'améliore, mais reste insuffisante pour faire face aux besoins futurs.

La France assure une couverture universelle en haut débit mais le niveau de connectivité atteint est inférieur à la moyenne européenne, notamment en raison de la faible couverture en haut débit rapide (NGA).

  • Capital humain :

Le nombre de spécialistes du numérique augmente dans l'Union européenne, mais le déficit de compétences n'est pas comblé.

En France, il y a de bons résultats en matière de compétences numériques, tant élémentaires qu'avancées, et la France obtient la deuxième place en diplômés scientifiques et techniques.

  • Utilisation d’Internet :

Les services de banque et d’achats en ligne sont utilisés par un très grand nombre d'internautes français. Cependant, les utilisateurs français tendent à utiliser moins de services de communication et de divertissement que les autres Européens.

  • Intégration des technologies numériques :

Les entreprises en France sont plutôt actives dans le domaine du commerce électronique mais le taux d’intégration des autres technologies numériques (facturation électronique, informatique en nuage, identification électronique) y est inférieur à la moyenne de l’Union européenne.

  • Services publics numériques :

La France est l’un des pays européens chef de file en matière d’administration en ligne (utilisation et services proposés en ligne) et de données ouvertes. Néanmoins, les formulaires proposés en ligne par les services publics ne comportent pas assez de champs préremplis.


Plus d'Information:

Fiche info marché numérique

Fiche info France

Questions et réponses

Communiqué de presse de la Commission

 

 

 

Print Friendly